· 

Parcours Tour de France 2020

TOUR DE FRANCE 2020

Vous l’attendiez depuis longtemps ? Le tracé officiel du Tour de France 2020 a été dévoilé  au Palais des congrès par Christian prud’homme. Cette 107eme édition, qui se déroulera du 27 juin au 19 Juillet 2020, s’annonce très montagneuse, avec beaucoup de nouveautés et les Alpes en juge de paix. Le colombien Egan Bernal devra s’employer pour conserver son titre.


GRAND DÉPART DU TOUR DU DE FRANCE A NICE

Julian Alaphilippe

Depuis quelques temps, nous savions que le 27 Juin prochain, les coureurs s’élanceraient depuis la Promenade des Anglais de Nice avec quelques étapes de plaine sans quitter la capitale des Alpes-Maritimes. Des étapes qui raviront les sprinteurs comme l’australien Caleb Ewan, le champion d’Europe Elia Viviani ou encore le triple champion du monde Peter Sagan.

 

Dès la deuxième étape et encore au départ et arrivée à Nice, la route s’élèvera  déjà avec une étape de montagne contenant 4000 mètres de dénivelé positif,  avec notamment le col du Turini, célèbre lieu grâce au Rallye de Monte Carlo, et le col d’Èze, souvent emprunté sur Paris-Nice. Nous aurons droit à la première explication entre favoris du Tour et alors pouvoir constater l’état de forme de chacun. Julian Alaphilippe sera sans nul doute à l’offensive pour dynamiter ce début de Tour.

 

Les coureurs quitteront ensuite la Côte d’Azur pour rouler en direction de la première arrivée en altitude de ce tour 2020 jugée à Orcières-Merlettes dans le massif du Dévoluy, connue pour l’une des  batailles entre Eddy Merckx et Luis Ocana au début des années 70. Christopher Froome, Geraint Thomas, Egan Bernal et l’équipe Ineos seront à coup sur  bousculés par tous leurs adversaires comme Tom Dumoulin ou Thibaut Pinot.

 

Après ces premières batailles qui seront déjà décisives, direction le massif des Cévennes avec une nouveauté, le col de la Lusette et une arrivée jugée au Mont Aigoual, oublié depuis 1987. Un français sera-t-il en jaune au sommet ?

 


UN BREF PASSAGE DANS LES PYRENEES

Après ces premières batailles qui seront déjà décisives, direction le massif des Cévennes avec une nouveauté, le col de la Lusette et une arrivée jugée au Mont Aigoual, oublié depuis 1987. Un français sera-t-il en jaune au sommet ?


La Grande boucle se dirigera ensuite vers les Pyrénées, certes escamotées avec aucune arrivée en altitude, mais qui ne sera pas à prendre à la légère. Néanmoins, les mythiques cols de Peyresourde et Port de Balès, commenceront sans doute à entamer les organismes. L’arrivée au bord du lac de Loudenvielle pourra peut-être sourire à l’échappée du jour.


Le lendemain, l’inévitable ville de Pau accueillera le Tour, le terrible col de Marie-Blanque sera au programme, accompagné du col de la Hourcère, encore un inédit sur le tour. Pour finir, les coureurs devront franchir le col du Soudet pour redescendre vers Laruns où Primoz Roglic avait levé les bras en 2017.

Primoz Roglic

DE L’INÉDIT

Thibaut Pinot

Après un voyage en avion et à la suite du premier jour de repos,  ce Tour de France 2020 nous emmène dans le golfe de Gascogne, au large des côtes aunisiennes pour une étape inédite d’île en île. Le tracé empruntera l’île d’Oléron et l'île de Ré, le vent sera au rendez-vous et les bordures vont s’en doute faire des écarts. Les prétendants à la victoire finale devront être attentifs car le Tour peut se perdre à cet endroit.


Avant d’arriver dans les Alpes,  nous aurons droit à la plus longue étape du Tour avec seulement 218 kilomètres, entre Chauvigny et Sarran. Au programme également, l’étape des volcans avec ses 7 ascensions et son terrible pourcentage du Puy Mary et ses 3 derniers kilomètres à 11% vont laisser des traces. Cette seconde semaine se finira en apothéose  par une arrivée au sommet du Grand Colombier. A la veille de la seconde journée de repos bien méritée, cette étape risque de marquer les organismes chez les favoris du tour. Une victoire de Thibaut Pinot  après avoir contrecarré les plans d’Inéos ? Faites vos jeux.


LA GRANDE DECOUVERTE

Les étapes décisives et la troisième semaine se profilent à l’horizon, Le Tour découvrira la toute nouvelle route du col de la Loze inaugurée par le tour de l’avenir en août 2019. Ce col de la Loze sera le toit de cette édition 2020 avec 2275 mètres d’altitude. Une nouvelle route exclusivement réservée aux cyclistes au dessus de Méribel et qui va, à coup sûr être une grande découverte.


La seizième étape entre Méribel et la Roche-sur-Foron sera intense. Il faudra enchaîner le Cormet de Roseland, le col des Saisies et le col des Aravis. La terrible dernière rampe vers les Glières, 6 kilomètres avec 11%, laissera sans doute la victoire au coureur le plus frais, mais difficile de faire un pronostic tant les difficultés vont s’enchaîner durant cette troisième semaine.

Cormet de Roselend

UN CHRONO DÉCISIF

Christopher Froome

Avant de rallier Paris, il sera temps de laisser place au seul contre la montre de cette édition 2020. Un contre la montre qui n’est pas fait pour les puristes de la discipline avec l’arrivée au sommet de la Planche des Belles Filles. Rohan Dennis, champion du monde de contre la montre en 2019, ne sera certainement pas le favori du jour. L’arrivée sera celle de 2012,2014 et 2017. Thibaut Pinot sera-t-il le premier français en jaune sur les Champs-Elysées depuis Bernard Hinault en 1985 ?


Ce Tour 2020, avec beaucoup de nouveautés et énormément de montagne, sera à coup sûr spectaculaire et laissera peu de place à l’ennui.  Exit le Tourmalet, la Galibier, le mont Ventoux ou encore l’Alpe d’Huez, c’est clairement le tour des nouveautés et ses ascensions inédites. Christopher Froome  rejoindra–t-il Jacques Anquetil, Eddy Merckx, Bernard Hinault et Miguel Indurain avec 5 victoires sur la Grande Boucle ? Peter Sagan glanera t-il son huitième maillot vert ?
Rendez-vous en juillet prochain avec assurément beaucoup de spectacle.