· 

Le maillot jaune du Tour de France

LE MAILLOT JAUNE DU TOUR DE FRANCE

Le maillot jaune du Tour de France  est un maillot distinctif porté par  le coureur cycliste occupant la première du classement général.

L'HISTOIRE


Eugène Christophe

Tout a commencé le 19 Juillet 1919 avec le premier maillot jaune qui fut endossé par le français Eugène Christophe lors de la onzième étape de cette même édition. La veille, il lui fut remis au milieu de la nuit dans une brasserie grenobloise par Henry Desgrange, créateur de l’épreuve. Cette tunique est depuis un graal pour tout cycliste et représente pour certains une victoire à part entière.

 

L’idée d’un maillot jaune pour différencier le leader fut emmenée par l’un de ses collaborateurs, Alphonse Baugé, qui aurait soufflé l’idée à Henri Desgrange quelques jours plus tôt. Le maillot jaune arrive à Grenoble avec 5 jours de retard.


LE MAILLOT JAUNE ET SES LÉGENDES

Avec 96 jours passés avec la tunique jaune (111 en incluant les demi-étapes), le cannibale Eddy Merckx domine le classement des porteurs du maillot jaune. Il a notamment remporté 5 Tours (1969, 1970, 1971, 1972, 1974).

 

En seconde position des jours passés en jaune, nous retrouvons le français Bernard Hinault avec 75 jours. Il remporta également 5 éditions entre 1978 et 1985. Il reste à ce jour le dernier français à avoir remporté le Tour de France.

 

Sur la troisième marche du podium des jours avec la tunique Jaune se trouve l’espagnol Miguel Indurain avec 5 victoires sur la grande boucle comme Hinault et Merckx. Il portera le maillot Jaune 60 jours et remportera l’épreuve 5 fois de suite. Le français Jacques Anquetil arrive en cinquième position avec 50 jours avec la « toison d’or » sur le dos et complète le club fermé des vainqueurs de 5 éditions.

 

A l’inverse, certains coureurs comme Jean Robic ou Charly Gaul ont réussi a remporté l’épreuve en portant le maillot seulement 2 jours dans toute leur carrière.

 

Actuellement, il ne reste que peu de coureurs en activité à avoir remporté le Tour de France. Il s’agit du requin de Messine Vincenzo Nibali, le colombien Egan Bernal, le britannique Geraint Thomas  et Christopher Froome qui tentera de rentrer dans le club des cinq vainqueurs de l’épreuve. Il est d’ailleurs le quatrième coureur  de l’histoire à avoir porté le plus de fois le maillot, à 59 reprises.

Miguel Indurain

LES SPONSORS

Christopher Froome

A partir de 1948, le porteur du maillot jaune touche une prime quotidienne de 10 000 francs grâce au premier parrainage avec les Laines Sofil et ce n’est qu’en  1969 que le premier sponsor apparut sur le maillot Jaune qui était vierge depuis sa première en 1919. Le premier sponsor d’une longue liste à ce jour fut Virlux (beurre).

 

Depuis, de nombreux sponsors se sont succédés. Aujourd’hui et depuis 1987, le Crédit Lyonnais (LCL depuis 2006) est le fidèle sponsor du maillot jaune du Tour de France.

 


CONCLUSION

Comme beaucoup de cyclistes qui ont eu le privilège de l’avoir sur les épaules, cette tunique jaune chamboule à jamais tout coureur l’ayant porté. 

 

Ce maillot représente l’excellence et transcende, comme on a pu le voir avec Julian Alaphilippe lors de l’édition 2019 qu’il terminera d’ailleurs à la cinquième place.

 

Avant l’édition de 2019, seulement 290 coureurs ont eu la chance de goûter aux joies de porter cette tunique jaune tant attendue par les spectateurs au bord de la route qui la cherche et l’encourage à hautes voix.

Julian Alaphilippe